Nos Actualités

  • Nouveau design avec pour thème la tempête de neige !
  • Nomination d’Henry Mills comme modérateur du forum.
  • Benevolentiae Nam homines in homines omnia erunt fides Nam in omnia omnibus vivere omnibus circumfluere

Partagez
 

 Petite frousse et grande émotion [Maxime ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyMar 30 Aoû - 18:16

Nous sommes le 13 septembre 2011 , la vie de la famille Crokeart-Fiori allait bientôt changer. Changer pour le bien bien sur , car l'arriver d'un enfant qui est aussi désirer que Maxime Luka Crokeart-Fiori. C'était vraiment un enfant très désirer par sa mère et par son père. Eugénie avait arrêté l'enseignement depuis trois mois parce que le médecin lui avait dit qu'elle devait rester allonger 7 a 8 heure par jour a cause de problème de dos important. Donc si elle voulait écouter se que le médecin lui avait dit elle devait arrête de travailler.

Il était autour de quatre heure du matin quand Eugénie du se lever du lit pour aller au toilette. Les femmes en fin de grossesse se lève souvent pour aller au toilette , car le bébé comprime leur vessie et Maxime n'était pas un petit bébé. Depuis un mois elle avait beaucoup de mal a dormir des nuits complète,donc après avoir été au toilette comme elle n'arrivait pas a se rendormir elle se leva pour ne pas réveiller Jean-François. Elle alla dans le solarium ou il y avait une chaise ou elle pouvait allonger ses jambes se qui l'aidait beaucoup pour son dos. Elle s'installa dans cette chaise avec une couverture qu'elle avait toujours près dela chaise. Elle avait aussi pleins de petit livre près de la chaise.

Il y avait plein de livre sur la grossesse. Le livre de bébé de Jolianne et de Maxime. Il y avait aussi son cahier de chanson et quelques autres bouquins. Elle prit un livre et elle commenca a lire. Elle ne voulait pas réveiller personne dans la maison. Quand Jolianne se réveilla il était près de 6h30 , elle alla rejoindre sa mère dans le solarium. Eugénie la prit sur elle. La fillette se colla sur sa mère et déposa sa main et sa petite tête sur le ventre de sa mère pour entendre le bébé bouger. Eugénie caressa doucement la tête de sa fille.

Aujourd'hui Jolianne avait congé. Donc elle allait rester avec sa maman tout la journée. Depuis que sa maman était enceinte ,Jolianne était vraiment très gentille avec elle .Même si elle avait que cinq ans , elle apportait son aide a la maison quand elle le pouvait et elle écoutait toujours quand sa maman lui disait de faire quelque chose elle le faisait.

Pour le secondaire se n'était pas jours de conger. Donc Jean-François se leva peut de temps après que Jolianne se soit lever. Ils vivaient près des deux écoles ou ils travaillaient. Donc ils n'avaient pas a se lever trop tôt. Après avoir été prendre sa douche comme a tout les matins , il vient rejoindre ses deux femmes dans le solarium.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyMar 30 Aoû - 18:45

Ce que le petit Maximes ne savait pas c'est que dans quelques heures, il verra enfin à quoi ressemble sa maman, son papa et sa grande soeur, ainsi que sa famille. Mais aussi qu'il quitterait sa piscine bien chaude et confortable, devenue entre temps inconfortable, car trop petite, pour aller dans le monde des vivants. Il ne savait pas non plus qu'il fera peur à tout le monde, et surtout à sa maman. Et qu'il lui fera mal pour sortir.

Maximes était plus ou moins calme, certes Eugénie devait sentir le petit bouger car, il avait pas beaucoup de place, et Maxime aimait bien dormir d'une certaine façon, et pour ça il fallait qu'il se retourne, mais là ça allait, il donnait plus des caresses que des coups qui pourraient faire mal.

Maxime appuyait sur la vessie de sa maman, donc elle du se lever du lit, pour aller au toilette, Maxime se réveilla, et en profita pour donner un petit coup pour dire qu'il était là, et qu'il voulait une réponse de sa maman... Et il savait qu'il en aurait une. Certes il n'était pas encore né, et il devait rester encore un mois dans le ventre de sa maman, mais c'était déjà un gros bébé.

Maximes était encore calme, il se faisait plus sentir lorsque Jolianne était là, elle avait tendance à le chamailler un peu mais ce n'était pas méchant, et Maximes qui l'aimait déjà beaucoup lui répondait assez souvent. Maximes ne savait pas que sa maman lisait, mais ce qu'il voulait en ce moment c'était sa chanson, ou alors entendre la voix de sa maman. Il se manifesta un petit peu.

Jolianne se réveilla deux bonnes heures après sa maman, elle alla la rejoindre, et comme à son habitude, Eugénie la prit sur elle, Maxime sentit la fillette se coller contre sa mère et déposer sa petite main et sa tête contre le ventre de sa maman pour sentir Maxime bouger, et ça fonctionna car Maximes se manifesta plus... Sans vraiment faire mal.

Maxime sentait des trucs dans le ventre de sa maman, il ne comprenait pas tellement ce qu'il se passait, il sentait comme si doucement, on le poussait vers le bas. Et vu qu'il avait un peu peur, il mit sa main contre le ventre de sa maman recherchant un contact avec elle et Jolianne. Mais Maxime reconnut la voix de son papa, ce qui le manifesta un peu plus. Jean-François embrassa sur les lèvres Eugénie, et Jolianne sur la tête, pour Maximes se fut une caresse. Il leur demanda comment ça allait ? Puis alla préparer quand même un petit déjeuner pour sa femme, et sa fille...
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyMar 30 Aoû - 22:51

Eugénie n'avait pas encore sentir de contraction , mais elle allait bientôt en sentir. Mais quand elle aura sa première contraction elle pensera que c'était Maxime qui venait de lui donner un petit coup , car elle ne sera pas très forte. Elle pensait justement a sa . Si elle accouchait aujourd'hui , qui pourrait l'aidé dans tout sa surement pas Jolianne elle est beaucoup trop jeune pour cela.

Jolianne venait de descendre de la chaise elle alla jouer. Puis Jean-François se leva et viens les rejoindres. Il embrassa Eugénie puis Jolianne qui partie jouer deux secondes après. Jean-François mit ses mains sur le ventre d'Eugénie et il dit a Maxime...

« Jean-François : Tu laisse maman dormir aujourd'hui mon petit homme. »

Eugénie sourit a se que venait de dire son copain a son fils qui fini par donner un coup de pied. Puis Jean-françois l'aida a se lever et il alla préparer le petit déjeuner pour tout le monde. Eugénie n'avait pas très faim se matin , donc elle ne mangerait pas beaucoup , mais depuis les deux derniers mois en ayant maintenant les pieds de son fils qui lui pousse sur l'estomac cela lui coupe un peu l'apétie. Elle avait aussi la tête de son fils qui pesait sur la vessie donc elle avait souvent envie d'aller au toilette.

Elle y allait très souvent , mais elle avait vécu la même chose avec Jolianne en fin de grossesse. Le neuvième mois ses le pire. Mais est-ce qu'Eugénie allait attendre le neuvième mois durant cette grossesse. Elle sentit que son fils bougeait un peu étrangement , mais elle se dit qu'il devait essayer de se tourner en se rendant compte qu'il ne pouvait pas faute de place.

Eugénie avait un peu des maux de ventre. Elle ne sentait pas de contration elle se disait que c'était la façon dont elle était assise dans sa chaise sur le solarium qui faisait peut-être qu'elle avait un peu mal au ventre.Mais elle ne se doutait pas que c'était de petite contraction. Comme tout le monde de La villa était réveiller Eugénie alla s'installer sur le piano. Elle travaillait tout les jours au piano au moins une demie-heure par matin , pendant que Jean-François s'occupait de Jolianne pour le déjeuner , car Eugénie ne pouvait pas rester debout trop longtemps sans se fatiguer. Et avec le ventre qu'elle avait ce n'était pas facile pour elle de pouvoir faire se qu'elle veut.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyMer 31 Aoû - 20:20

Certes Maximes ressentait quelques changements, non seulement il n'avait plus la tête en haut, mais en bas, et puis il avait plus beaucoup de place dans le ventre de sa maman, puis il se sentait comme pousser faiblement vers le bas, mais maman ne semblait ne pas être plus stressée qu'à l'habitude... Donc Maxime restait plutôt calme.

Sauf quand Jolianne venait lui faire son câlin du matin, et du soir, il se manifestait, mais ce calmait maintenant plus facilement. C'était aussi la même chose avec Jean-François, son papa... En plus là, il lui parla donc il se manifesta un peu plus. Il répondait juste à son papa... Mais il ne pouvait pas prévoir que là, il ne laissera pas sa maman tranquille pour dormir.

Maxime mangeait ce que sa maman mangeait, et il trouvait souvent que sa maman ne mangeait pas beaucoup, car il avait souvent faim, et en ce moment, il avait besoin de beaucoup de calcium, pour grandir

Pendant que l'homme était à la cuisine, Jolianne dans le salon, Eugénie s'installa au piano, elle faisait souvent du piano ce qui calmait énormément maxime lorsqu'il était nerveux, ou trop énergique. Pour le moment il était calme, il se demandait surement ce qu'il se passait pourquoi se sentait il pousser vers le bas. Maxime posa sa main sur le ventre de sa maman pour lui faire montrer qu'il aimait bien.

Jean-François finit le petit déjeuner des filles, Jolianne mangea au salon et Eugénie mangera près du piano, il déposa d'ailleurs l'assiette sur celui-ci, puis s'asseya à coté de sa compagne en lui souriant.

"VOila ton petit déjeuner mon coeur... Bon appétit... Et bon appétit à toi aussi mon bébé..."

Jolianne avait déjà eu droit au bon appétit... Et avant de manger il embrassa doucement Eugénie qui continuait à jouer, puis sur le ventre de celle-ci... Ne sentait elle donc pas que son ventre se durcissait peu à peu...
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyMer 31 Aoû - 22:47

Eugénie n'avait pas très faim se matin. Elle n'arrivait pas a trouver un position ou elle se sentait confortable. Elle avait de nouveau besoin de dormir. Elle continua a jouer un peu de piano. Elle regarda son copain qui était venue la rejoindre. Elle savait qu'il allait reconnaitre les signes que quelque chose n'allait pas . Habituellement Eugénie était la première a manger le matin et se matin elle ne mangeait pas du tout.

Jean-François voyait très bien que sa femme ne se sentait pas bien aujourd'hui , donc il vient s'assoir près d'elle et passa ses bras autour de la taille et il mit sa main sur le ventre d'Eugénie. Il la regarda droit dans les yeux et lui dit

« Jean-françois : Qu'est-ce qui se passe Eugénie tu n'as pas l'aire d'aller ?
- J'ai simplement mal dormit cette nuit a cause de mon dos et cela me coupe l'appétie se matin.
- Jean-François : Tu crois pas que tu devrais prendre rendez-vous pour aujourd'hui avec ton médecin. Je peu aller porter Jolianna chez tes parents pour que tu puisse y aller.
- Je crois que je vais me reposer a la maison, sa va passer.»

Elle savait bien qu'il n'y avait rien que c'était en lien avec le manque de sommeille et le fait que le bébé est placer de façon a se qu'il aille les pieds sur lestomac. Donc quand l'estomac est comprimer cela fait qu'il y a moins de chose qui rentre.

Eugénie avait toujours été gourmande donc cela inquietait un peu Jean-François , mais si sa femme lui disait que tout allait bien il allait la croire.

Il la serra contre lui et l'embrassa doucement sur le front. Puis elle se tourna vers lui et l'embrassa tendrement. Il était maintenant l'heure pour Jean-François de partir, donc comme il avait préparer quelque chose pour Eugénie pour déjeuner qu'elle pouvait réfrigérer et manger plus tard , donc il le mit au frigo avant de partir.

Eugénie alla rejoindre sa fille dans le salon. Elle s'allongea un peu sur le divan . Jean-François vient dire aurevoir a sa fille puis a sa femme avant de partir. Il dit a sa fille d'être gentille avec sa maman aujourd'hui et de la laissé dormir si elle allait s'allonger.

Jean-françois dit a sa femme quand il partie qu'il allait laissé son téléphonne ouvert toute les journée s'il arrivait quelque chose.

Pendant tout le temps ou il marchait pour se rendre a l'école qui était a un coin de rue de la maison, donc il y allait a pied, il pensait a sa femme qui n'allait pas bien se matin et au fait qu'il aurait du rester chez lui se matin et la forcer a aller voir le médecin. Mais maintenant il était trop tard pour appeler pour dire qu'il n'allait pas pouvoir venir aujourd'hui.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 1 Sep - 8:35

Eugénie était gourmande d'habitude, d'habitude, Maxime ne devait jamais vraiment réclamé mais là c'était le cas, il avait faim, il avait besoin de calcium pour grandir, et avoir des os solides. Mais bon, Maman n'était pas tellement pressée à lui donner à manger aujourd'hui. Il commença à se manifester plus longuement.

Pourtant le piano, comme à son habitude le calmait un peu. Mais au bout de quelques minutes, il continua à se manifester, car il avait faim. Maxime se calma quand il entendu et reconnu la voix de son papa. Il était proche d'elle, et Maxime sentit la main de celui ci sur lui. Il donna un coup. Essayant de faire comprendre qu'il avait faim. Mais personne semblait faire attention à lui.

Jean-François et Eugénie parlèrent ensembles, oui elle avait un manque de sommeil et puis si elle n'avait pas faim c'est que les pieds de Maximes lui pressait l'estomac. Jean-François savait mais il s'inquiétait pour sa femme et son fils, mais si elle disait que ça allait, c'est que ça allait.

Maxime senti une compression et en profita pour montrer qu'il était là, papa partit mais avant il donna une dernière caresse à son petit Maxime, la dernière caresse qu'il donnerait sur le ventre d'Eugénie, car à son retour il sera déjà peut-être présent.

Jolianne était calme ce matin, elle laisserait sa maman dormir, bien sur elle ne savait pas non plus que sa maman accoucherait aujourd'hui, et qu'enfin elle pourrait avoir un vrai contact avec Maxime. Quand papa sortit, Jolianne l'accompagna puis retourna près de sa maman.

Sur le chemin, Jean-François s'inquiétait, il angoissait même, il n'aimait pas laisser à la maison toute seule, alors qu'elle n'était pas bien mais il était trop tard pour prévenir qu'il ne savait pas venir aujourd'hui.

Maxime se calma un peu lorsqu'il sentit une poussée vers le bas, un peu plus forte que les autres, mais pas encore trop forte non plus. Les contractions commençaient mais Eugénie ne les sentait pas, mais Maxime lui les ressentait déjà un peu... Un grand voyage l'attendait

Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 1 Sep - 9:27

Eugénie n'allait vraiment pas bien aujourd'hui elle ne comprenait pas du tout , elle avait maintenant la nausée et elle ne comprenait pas pourquoi elle avait la nausée en fin de grossesse alors qu'elle ne l'avait pas eu du tout en début de grossesse. Elle n'avait pas ressentit les premières contractions. Elle n'aimait pas du tout aller au urgence, mais elle serait peut-être obliger d'y aller aujourd'hui. Mais elle fini par s'endormir sur le divan . Jolianne jouait près d'elle.

Elle se réveilla peut de temps après les nausée était partie. Elle c'était réveiller ,parce qu'elle avait mal dans la nuque parce qu'elle était mal coucher. Elle alla chercher le cahier dans lequel elle écrivait toujours un petit message a son fils a tout les jours durant sa grossesse. Elle avait fait la même chose avec Jolianne. Jolianne ne les avaient pas encore lut , car elle n'arrivait pas encore a lire , mais bientôt elle le pourrait. Donc elle pourrait savoir tout se qui c'était passé pendant qu'elle était dans le ventre de sa mère.

Eugénie trouvait sa génial que ses enfants puissent savoir se qui se passait avant leur naissance. Elle se mit a écrire.

Mot:
Mon petit prince,
A partir d'aujourd'hui , il ne reste qu'un mois avant ta naissance et nous avons de plus en plus hâte de te voir. Jolianne viens te dire bonjour a tout les jours. Ce matin elle ses presque endormit en t'écoutant bouger. Elle a vraiment hâte de te voir. J'ai si hâte de te voir et de pouvoir te tenir dans mes bras. Je suis sur que tu aimeras tout le monde de la famille. Ce matin j'ai eu la nausée a cause que tes petits pieds contre mon estomac. Disons que tu commence a être un peu pesant. Je sens que tu seras un gros bébé. J'espère te voir bientôt..
Ta maman qui t'aime.

Elle était entrain de relire se qu'elle avait écrit puis elle se mit a sentir comme une contraction. Elle se redressa un peu , mais elle sentait vraiment une contraction. S'en était vraiment une. Elle ne comprenait pas du tout pourquoi elle avait ces petites contraction.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 1 Sep - 16:57

Maxime se sentait tout bizarre, il sentait qu'il descendait vers le bas, mais lui ne voulait pas. Non il voulait rester bien au chaud, encore grandir, et devenir fort. Mais le destin en voulait autrement. Maxime était calme, trop préoccupé à savoir ce qu'il se passait.

Pourtant quand il entendit sa maman parlé ça le calma un peu, Maxime ne s'en souvenait pas mais à chaque fois que maman pouvait écrire, elle le faisait, elle le lisait à voix haute après, et Maxime l'écoutait attentivement. Se calmant instantanément. Et aujourd'hui maman recommença, avec son petit surnom qu'elle lui avait donné depuis longtemps. Au nom de Jolianne, il se manifesta mais se calma...

Sa maman relisait lorsqu'elle sentit une contraction, Maxime venait aussi de la sentir, et Jolianne qui était près de sa mère comprit qu'il se passait quelque chose. Elle ne savait pas quoi exactement mais elle sentait qu'il allait se passer quelque chose, maman avait une drôle de tête. Jolianne s'approcha de sa maman, et dit d'une voix inquiète :

"Jolianne : Maman ça va ?"


Jolianne sentait les larmes lui monter déjà aux yeux et son papa qui n'était pas là, elle était vraiment inquiète pour sa maman. Elle alla chercher dans sa chambre son doudou, et le donna à sa maman en lui disant toujours d'une même voix et se mettant encore plus proche d'elle :

"Jolianne : Tiens maman, Doudou sera près de toi tout le temps, il t'aidera à te sentir mieux"
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 1 Sep - 20:53

Quand la contraction fut passer elle put reprendre son sérieux. Elle ne voulait pas du tout faire peur a Jolianne mais cette contraction l'avait surprise. Elle regarda la jeune fille et elle la prit sur elle. Elle voyait bien que jolianne avait eu peur. Elle la serra contre elle , elle voyait que Jolianne avait les yeux pleins d'eau. Elle n'avait pas sa comme but. Elle regarda sa fille et elle lui dit avec le sourire.

« Tout vas bien ma princesse , ne t'inquiète pas , c'est ton petit frère qui fait un peu la fête , tu veux le sentir bouger.»

Mais elle vit que sa fille n'avait pas du tout l'aire de comprendre puis elle alla chercher son doudou. Elle sourit quand sa fille lui amena sa doudou. Donc elle regarda sa fille et elle lui sourit avant de lui dire ...

« merci ma princesse , maman vas déjà beaucoup mieux.»

Dit-elle en reprenant sa fille dans ses bras. Elle n'avait plus de signe de contraction donc ce n'était peut-être qu'une petite comme elle avait souvent durant sa première grossesse.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptySam 10 Sep - 13:51

Jolianne avait vu que sa maman avait eu mal, et au bout de ses 5 ans, Jolianne savait que sa maman ne voulait pas lui faire peur, ce n'était pas dans son but, maman ne faisait jamais peur volontairement à sa princesse. Jolianne se laissa prendre dans les bras quand sa maman voulu la prendre. Puis elle la serra doucement contre elle car Jolianne avait les yeux pleins de larmes. Pourtant maman lui parla pour la rassurer. Elle disait que tout allait bien, qu'il ne fallait pas s'inquiéter que c'était juste son petit frère qui faisait un peu la fête dans son ventre. Puis elle lui proposa de le sentir bouger.

Maxime entendait tout, et surtout sentait la présence de sa grande soeur tout près de lui, ce qui faisait qu'il se manifestait un peu plus. Malheureusement il n'eut aucune réponse de la part de sa soeur, et il donna un coup plus fort à sa maman.

Jolianne n'avait pas comprit ce que sa maman lui avait dit, elle partit chercher son doudou en souriant un peu, même si ses yeux étaient encore remplit de larme. Maman sourit quand elle lui ramena son doudou. Jolianne aimait bien faire plaisir à sa maman ainsi.

"De rien... Je t'aime maman... Et toi aussi je t'aime"

Jolianne fit un câlin à sa maman et donna une caresse sur le ventre de sa maman, Maxime donna un petit coup à sa maman et à sa soeur. Non seulement il voulait communiquer avec l'extérieur mais aussi se rassurer, car il se sentait toujours descendre un peu plus vers le bas, mais ce n'était pas tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyLun 12 Sep - 22:25

Comme se n'était pas sa première accouchement Eugénie savait reconnaitre les signes d'un vrai travaille a celui d'un faut travail. Pour le moment les contractions ne sont pas du tout rapprocher et c'était peut-être une contraction isoler. Donc elle ne voulait pas effrayer personne pour le moment, mais elle préféra appeler la sage femme pour lui dire qu'elle avait des contractions. Donc elle dit a Jolianne d'aller jouer de nouveau qu'elle allait faire juste deux petits appelle.

Elle allait appeler la sage femme et elle allait appeler Jean-François pour qu'il puisse dire a son patron le directeur de le remplacer pour la journée , car sa femme allait accoucher. Il l'avait déjà avertie que sa femme n'allait pas bien se matin donc il préférait laissé son cellulaire ouvert au cas ou. Il avait dit a ses étudiant au début du cours qu'il serait peut-être obliger de partir rapidement durant le cours.

Comme les écoles état tout proche et que tout le monde se connaissait et que ceux de musique a force des années se connaissait tous a cause des concerts qu'ils avaient fait ensemble et de toutes les activités ils savaient tous qu'Eugénie était enceinte. Donc il espèrait que Jean-François devrait partir a cause que sa femme est entrain d'accoucher pas parce qu'elle est malade ou parce que le bébé ne vas pas bien.

Eugénie n'arrivait pas a rejoindre Jean-François. Parce que les ondes de cellulaire ne passait pas dans le local était pour le moment. Elle essaya de rejoindre le directeur de l'école , mais lui non plus ne répondait pas. Personne ne répondait la sage femme lui dit de l'appeler quand les contractions se rapprochait vraiment. Quelle arriverait rapidement.

Mais comme elle était seule a la maison et qu'elle paniquait un peu elle rappela la sage femme pour lui dire la situation. Elle demanda a la sage femme si elle pouvait arriver plus rapidement pour l'aidé a tout faire se qu'elle avait a faire avant l'accouchement, parce que sa fille de cinq ans ne lui serait pas d'un grand utilité . Elle ne comprenait pas se qui se passait et elle ne voulait pas non plus l'effrayer.

Jolianne jouait dans son coin et comme elle avait déjà vue la sage femme elle ne serait pas toujours après Eugénie parce qu'elle a peur de la jeune femme. Eugénie essaya de rappeler Jean-François. Elle voulait le rejoindre pour lui dire que le travaille avait commencer.

Elle devait aussi appeler ses parents , mais elle allait laisser le temps passé un peu. Peut-être que si la sage femme explique correctement a Jolianne se qui se passe Eugénie allait surement décider de ne pas appeler ses parents pour qu'ils viennent chercher Jolianne.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 15 Sep - 3:44

Maxime ne comprenait pas ce qu'il se passait, pourquoi il était retourné la tête en bas ? Pourquoi il se sentait poussé dans cette direction ? Pourquoi maman n'intéragissait plus avec lui ? Maximes se sentait pousser mais pas tout le temps, c'était au bout de quelques minutes qui pour lui était des heures. Maximes se manifestait de plus en plus souvent, vu que des qu'il bougeait d'un centimètre, vu qu'il était à l'étroit, Eugénie pouvait très bien le sentir bouger. Maximes entendit la voix de sa maman parlé, et la voix de sa grande soeur, mais ce n'était pas à lui qu'elle s'adressait donc il continua de donner des petits coups de pieds et des petits coups de poing.

Leur maman téléphonera à la sage femme mais aussi Jean-François pour qu'il puisse dire au directeur de l'école de le remplacer pour la journée, car oui c'était aujourd'hui le Jour J même si Maxime doit naître logiquement dans un mois. Tous les profs sont obligé d'éteindre leur celullaire en classe mais dans les situations exceptionnelles ils acceptaient que le cellulaire reste allumer. Mais il prévient ses étudiants en début de cours, il leur dit aussi qu'il serait peut-être obliger de quitter le cours rapidement. Aussi bien les professeurs, que les élèves étaient au courant de la grossesse d'Eugénie. Ils espéraient tous que si Jean-François devait partir du cours c'était parce qu'elle donnait naissance et non pas car Maxime avait un petit problème ou que Eugénie soit malade.

Jean-François faisaient un test aujourd'hui avec ses élèves, et pendant ce test, il regardait toutes les 5 minutes sont téléphone au cas ou qu'Eugénie lui téléphonerait, mais ce qu'il ne savait pas c'était que les ondes ne passait pas dans le local pour le moment. Le directeur n'était pas dans son bureau au moment où Eugénie téléphona. Elle n'avait pas de chance.

Les paroles de la sage femme, fut de la rapeller quand les contractions se rapprocheraient vraiment, car vu que c'était une deuxième naissance, le bébé arriverait plus vite. Maxime qui se manifestait toujours réentendit la voix de sa maman, elle parlait encore avec la sage femme. Pour lui expliquer la situation. Elle lui demandait si elle pouvait venir plus vite car elle était toute seule avec Jolianne, mais Jolianne avait 5 ans, elle ne pourrait pas faire grand chose. Pas qu'elle ne voudrait pas, mais elle ne pouvait pas. Elle était bien trop petite.

Jolianne jouait dans un coin, avec ses poupées, mais elle jetait parfois des coups d'oeil à sa maman. Elle avait tellement peur, Jolianne avait donné son doudou à sa maman et elle pourrait le garder jusqu'à la naissance de Maximes. Jolianne connaissait la sage femme, elle l'avait vue à plusieurs visites donc Jolianne ne sera pas collé dans les pattes de sa maman car elle a trop peur.

Eugénie téléphonait toujours à Jean-François, mais ça ne passait toujours pas et son compagnon ne répondait pas, puis elle savait qu'elle devait appeler ses parents, mais si la sage femme lui expliquait ce qu'il se passait, elle déciderait de garder sa fille au près d'elle.

Maxime se sentait un peu poussé vers le bas, mais pas tout le temps mais c'était un peu plus rapproché que toute à l'heure. Maxime se calmait peu à peu, donnant de moins en moins de coups à sa maman. Puis la sonnette d'entrée retentit c'était la sage femme qui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyJeu 15 Sep - 9:23

Eugénie avait des contractions assez forte , mais elle ne les avait pas rapprocher encore. Elle était vraiment inquiète , car elle n'arrivait pas a rejoindre Jean-François alors qu'il lui avait dit qu'elle pouvait l'appeler en tout temps. Elle était aussi stresser , parce que le travail commençait beaucoup trop tôt. Elle avait peur pour son bébé. Elle ne voulait pas qu'il aille des problèmes parce qu'il est venue au monde un mois trop tôt. Elle avait vraiment peur pour lui et cela se laissait voir dans son visage.

Elle savait qu'elle était capable de mettre seule se bébé au monde. Elle essaya pour une dernière fois de rejoindre Jean-François elle laissa un sixième message , elle lui disait qu'il devait rentré rapidement parce que le travaille avait commencer, même si c'était un mois trop tôt son fils allait naitre aujourd'hui. Eugénie avait une crainte maintenant c'est que son conjoint n'arrive pas a temps pour l'accouchement. Elle regarda sa fille quand quelqu'un sonna a la porte.

Elle avait dit a la sage femme de ne pas attendre qu'elle aille lui ouvrit. Jolianne se leva de l'endroit ou elle était et elle alla ouvrir la porte. Elle était assez grande pour le faire. Eugénie ne pouvait pas se lever présentement , parce qu'elle avait une contraction assez forte. Elle sentait bien que son bébé descendait. Elle le sentait aussi très agiter et elle ne savait pas pourquoi.

La sage femme avait apporter plein d'instrument au cas ou le petit Maxime Luka Crokeart-Fiori aurait besoin d'aide pour sortir du ventre de sa maman , car un bébé prématuré qui né un mois a l'avance peut avoir de la difficulté a sortir du ventre de sa mère. Eugénie avait très mal quand la contraction se fit sentir.

Quand la sage femme fut entré et qu'elle vit qu'Eugénie avait une contraction elle alla vers elle pour l'aider a respirer comme il faut. Jolianne vient proche de sa mère. Elle voulait pas que son petit frère fasse mal a sa maman , elle était inquiète et elle ne comprenait pas se qui se passait.

La sage femme avait appeler les parents d'Eugénie quand même , même si Eugénie refusait qu'elle le face. Mais la sage femme voulait qu'elle soit calme durant l'accouchement qui pouvait être difficile vut qu'elle était prématurer.

Quelqu'un d'autre sonna a la porte Eugénie se demandait bien qui c'était , car elle attendait personne.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyVen 16 Sep - 7:28

Maximes était un assez gros bébé, certe il naissait un mois plutôt, mais il allait survivre. Personne ne le savait encore mais Maximes étaient déjà dans la bonne position, il savait têter son pouce, donc il n'aurait pas de problème pour manger au sein de sa maman. Le seul problème qu'il pourrait avoir c'est que son système immunitaire n'est pas encore fonctionnel à 100% et sa respiration pourrait être saccadé, mais ça les infirmière le mettra sous oxygène. Eugénie était inquiète tout comme Maximes car il ne savait pas ce qu'il se passait.

Eugénie serait capable de mettre au monde seule Maxime, mais elle avait besoin de Jean-François tout comme Maxime aurait besoin de tout le monde. Elle re téléphona encore une fois à Jean-François et laissa un sixième message. Maximes reconnaissait la voix de sa maman, mais son ton avait changé. Ce que personne ne savait pas, c'est que Jean-François pendant qu'il marchait pour aller à l'école, avait téléphoné à ses parents pour leur demander de passer voir Eugénie car elle n'allait pas bien. Et ils passeraint bientôt. Jean-François serait prévenu par son papa. Et il arrivera à temps pour l'accouchement.

Quelqu'un sonna à la porte, et se fut Jolianne qui ouvrit, elle savait qui c'était donc Jolianne n'était pas craintive, puis elle savait que c'était pour le bien de sa maman qui avait des contractions assez forte et qui sentait que le bébé poussait vers le bas tout en étant agité car il avait peur. Il voulait un contact avec sa maman, mais il savait pas que bientôt il la verra pour la première fois. Ainsi que toute sa petite famille.

La sage femme avait plein d'instrument au cas ou que le petit Maxime aurait besoin d'aide pour sortir du ventre de sa maman, mais il était fort donc Maxime sortira par voix naturelle même qu'il était prématuré. Quand elle fut rentrée, elle s'occupa très vite d'Eugénie qui avait une contraction, elle l'aida à respirer comme il faut. Jolianne vient près d'elle inquiète. Elle ne voulait pas que son petit frère fasse du mal à sa maman...

"Maman qu'est ce qui se passe ? Maxime te fait mal ?"

La sage femme avait quand même appeler les parents d'Eugénie, même si celle-ci refusait qu'elle le fasse, mais la sage femme voulait qu'elle soit au calme pendant la durée de l'accouchement qui pourrait être difficile car il était prématuré. Quelqu'un sonna à la porte, c'était les parents du jeune homme. Jolianne alla ouvrir et alla dans les bras de son papy, elle leur expliqua. Et le papy comprit qu'il devait aller chercher son fils avec Jolianne. La belle mère d'Eugénie lui dit :

"Mon mari, va chercher Jean-François avec Jolianne, il va arriver bientot, ne t'inquiète pas tout va bien se passer."

La belle mère d'Eugénie était proche de la femme de son fils, et elle voulait rester pour aider la jeune femme le temps que Jean-François n'était pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
Fondatrice Fofole
Messages : 1241
Date d'inscription : 22/03/2008
Age : 41
Localisation : Storybrooke
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  EmptyVen 16 Sep - 13:22

Jolianne était vraiment très calme aujourd'hui et cela faisait quelque chose de oins a Eugénie a se soucier , car elle avait d'autres chat a fouetté aujourd'hui , surtout qu'elle avait du mal a respirer comme il faut durant les contraction puisqu'elle n'était pas super bien installer ou elle était présentement. Elle était installer dans le salon sur le divan ou elle c'était assoupit un peu tout a l'heure. Déjà se matin elle n'allait pas bien.

Si Jean-François avait appeler ses parents ses qu'il voulait que sa femme puisse se reposer et dormir un peu pendant qu'ils s'occupait de Jolianne. Mais il ne l'avait pas du tout dit a Eugénie , mais bon elle appréciras surement le geste de Jean-François surtout qu'elle a besoin que Jolianna ne soit pas trop dans ses jambe présentement.

Puis Quand la sage femme est entrer elle alla directement voir Eugénie qui essayait de respirer correctement malgré les contraction qui était déjà assez forte. Elle respirait mieux avec l'aide de quelqu'un seule elle paniquait un peu. Puis Jolianne se précipita près d'elle pour savoir se qui se passe , mais Eugénie arrivait pas a leur dire. Elle regarda la sage femme et cette dernière expliqua a Jolianne se qui se passait.

Elle lui dit ...

« Sage Femme: Ton petit frère ne fait pas mal a ta maman . Il est simplement trop presser de te voir donc il veut venir au monde plus tôt. »

Elle lui dit cela pour calmé la jeune fille pour qu'elle retourne jouer. Puis quand quelqu'un cogna a la porte de la maison. Eugénie n'avait aucune idée de qui était la. Donc elle se demanda qui c'était. Et la sage femme ne voulait pas qu'elle se lève de l'endroit ou elle était sans que quelqu'un l'aide a marcher donc Jolianne se leva de l'endroit ou elle était et elle alla ouvrir. Puis quand elle vit que c'était ses grand-parents elle sauta dans les bras de son papy et elle leur expliqua tout se qui se passait.

Donc la belle mère de Jean-François viens près d'Eugénie pour la rassurer. Elle avait été présente a l'accouchement de Jolianne et durant le travaille elle c'était pas mal rapprocher. Eugénie aurait aimé que la marraine du petit Maxime soit la , comme Mimi avait été présente pour l'accouchement de Jolianne. Elle avait choisit Gigi comme marraine donc elle demanda a sa belle-mère .

« Est-ce que tu pourrais rejoindre Brigitte son numéro est sur la liste près du téléphonne , tu sai de qu'elle liste je parle?»

La liste dont elle parlait c'était la liste des personnes a contacter si le travaille commencait , il y avait le nom du parrain et de la marraine avec le numéro de téléphonne. Le numéro des parents d'Eugénie pour Jolianne , le numéro des parents de Jean-François au cas ou les parents d'Eugénie ne serait pas la. Il y avait le numéro de la sage femme , le numéro du médecin traitant d'Eugénie et de celui qui s'occuperait de Maxime. Il y avait aussi le numéro de l'hôpital s'il se passait quelque chose de grave durant le travaille et l'accouchement.

Eugénie avait parler de cette liste a sa mère et sa belle--mère au cas ou elle serait avec elle quand le travaille commencerait. Elle avait une copie de la liste a côté de chaque téléphonne dans la maison, une copie dans sa valise et celle de maxime au cas ou il avait a aller a l'hôpital. Une dans la voiture et une dans le sac d'Eugénie donc il aurait toujours eux les numéros qu'il avait besoin prêt a tout éventualité.


My Family
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty
MessageSujet: Re: Petite frousse et grande émotion [Maxime ]    Petite frousse et grande émotion [Maxime ]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite frousse et grande émotion [Maxime ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) WILLA HOLLAND ? Petite-amie & grande soeur.
» petite collection deviendra grande
» Petite aumône, grande joie.
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Petite ou grande révision?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le coin Jeux :: Coin des habitués du forum :: Corbeille-